>> FAIRE

:: ÊTRE ::

:: LES LIVRES ::

Vient de paraître

Quand le couple SEXplique, le couple SEXtasie ...

"Ça réveille les femmes. Ça bouscule les hommes!"


Le Guerrier intérieur (GI)

G.I. Riche et conscient

Lexique du G.I.

Autres livres à venir


:: NOTRE VIE ::

ÊTRE

FAIRE

AVOIR

 
 


:: LA VOIE DE L'ACTION IMPPECCABLE ::

Un Cours En Miracles (UCEM)

365 leçons pour corriger notre vision

erronée de la dualité en unité

De tous les règnes de la nature, seul l'être humain détient le libre arbitre. Cela ne veut pas dire qu'il peut choisir de faire n'importe quoi. Sa volonté est libre, mais pas le curriculum de l'école de la vie. Son libre arbitre signifie seulement qu'il peut choisir ce qu'il veut suivre comme leçons à un moment donné.


Un enseignement spirituel ne peut pas enseigner la signification de l'Amour, car cela est au-delà de ce qui peut s'enseigner. Toutefois, il peut aider à enlever les blocages qui empêchent de prendre conscience de la présence de l'Amour. Le but du cours est de se réveiller et d’en finir avec la souffrance. C'est seulement après s'être endormi que l'on peut faire des rêves et des cauchemars.

Rien de réel ne peut être menacé.
Rien d’irréel n’existe

Un Cours En Miracles fait la différence entre ce qui est Réel et irréel et en cela trouve de solides appuis dans les « fables scientifiques » élaborées par les physiciens quantiques (voir Être quantique). Le réel (« Dieu et son Royaume ») est la connaissance de ce qui est inchangeable au delà de notre plan ou tout est changement. L’irréel est la perception du monde de la dualité.

Le Réel, connaissance de la vérité, est sans commencement ni fin. Il est tout simplement. C’est ce qui reste quand tout disparaît et meurt. Il est au-delà de l’apprentissage, qui lui est dans le temps.

 

Cercle d'étude et de partage autour du livre Un Cours En Miracle, proche de Knowlton, Québec, les mercredi soir. Pour info:

info@viiif.net

 

Le Saint-Esprit, ou troisième aspect ou rayon de la divinité, l’Intelligence active, est le médiateur entre les deux, conscient à la fois du réel et de l’irréel qu’Il voit, mais auquel Il ne croit pas. Il est l'émissaire, la voie que Dieu nous envoie. Le Saint-Esprit est le médiateur pour séparer la vérité des illusions. Pour tous ceux qui cherchent et regardent dans cette direction pour trouver la vérité, il est un pont jeté sur le gouffre entre la vérité et les rêves. Il offre une autre façon de voir, une autre perception qui mène à la connaissance. C'est un don que Dieu lui a fait. Et la lumière de cette connaissance est claire, élève et dissout les rêves. Elle traduit la peur qu'ils contiennent en amour. Une fois l'apprentissage fait, le but du Saint-Esprit est accompli.

Le cours permet de se réapproprier la spiritualité et la recherche du Divin; il nous libère des « Il faut que… » et nous offre des « témoins lumineux », des voyants sur notre tableau de bord intérieur, qui sont la Paix et la Joie. Il nous permet de comprendre que je ne me (Pur Esprit, Monade) suis pas fait tout seul et qu’ainsi, je suis tel que Dieu m’a créé ("je" étant ici le Pur esprit et non notre « personne », simple vêtement du Pur esprit).

Le monde réel est encore un symbole comme tout ce qu'offre la perception, aussi élevée soit-elle. Mais c'est une perception à travers l'amour, qui est à l'opposé du monde créé par l'ego. Un monde de gratitude, de paix intérieure, de bénédiction (Benedicere signifie : dire du bien de) de joie, d'amour, d'intelligence active où la peur, le chagrin, la douleur et la déception sont impossibles.

Le monde réel est le symbole qui montre que le Fils de Dieu (La Monade ou Esprit Vierge) est réveillé en nous. Cela signifie la fin du temps, car percevoir le Fils de Dieu rend insignifiante la perception du temps. Alors, il n'y a plus qu'à attendre que Dieu fasse le dernier pas. Le Christ est la totalité des Fils de Dieu tel qu'Il les a créés. Il est le Soi que nous partageons et qui nous unit les uns aux autres et à Dieu (le Logos planétaire, Sanat Kumara, l’Ancien des jours, etc.).
 

Le but du livre d'exercices est d'entraîner ton esprit d'une manière systématique à une perception différente, non dualiste, de tous et de tout en ce monde.

UCEM, c’est un « Non » à toute forme d’accusation, de péché et de culpabilité qui nous permet de nous réapproprier la permission de communiquer avec le divin en nous.

En cela il expose la même non-dualité du monde réel que Krishnamurti, Aurobindo, Mère, ou la tradition Vipassana (voir le réel). C’est aussi un livre fait de mots. Les mots sont ce qu’utilise notre mental en permanence. Autant y semer ces sentences vers l’unité des cœurs que les mots de la séparation...

Pour ceux qui veulent lire la partie enlevée de la version officielle, voici ici un résumé des 48 000 mots qui concernent... devinez ? La sexualité et la possession !

Vous pouvez télécharger la version pdf du Un cours en Miracle en cliquant ici ou sur l'image en haut de la page, ou en faisant une recherche sur Internet.

 

Pour le livre papier: www.editionsoctave.com 

À la FNAC : www.livre.fnac.com 

Chez Amazon : www.amazon.fr

 


« Ne voit pas l'erreur, ne la rend pas réelle. (...) Il y a une autre manière de voir ça. »

UCEM



Le Guerrier intérieur

guerrier@viiif.net

(514) 843-8377

Copyright © 2002      Le Guerrier Intérieur    Tout droits réservés.