>> FAIRE

:: CHAPITRES ::

Reine et Chevalier

Ulysse de banlieue

La vision

Sexe et spiritualité

Hétéro, bi ou homo?

Savez-vous Faire l'amour?

1. Fin de la Guerre

2. Le masculin sacré

3. Guérir par l'amour

4. L'amour bretzel

5. La démone

6. Complaisance ?

7. Extase

8. Qui éduque qui?

9. 1ère leçon

10. Sans imagination

11. Sortir du connu

12. Histoire cachée

13. La courtoisie

14. Graal et libido

15. Estime féminine

16. Vision et sexe

17. Pouvoir féminin

18. Pouvoir érotique

19. Servir le tout

20 La croix du sexe

21 Cinq mots ...

22. Dép. Affective?

23. No accusation

24 Au lit !

À suivre... dans ce livre:


:: LES LIVRES ::

Vient de paraître

Quand le couple SEXplique, le couple SEXtasie ...

"Ça réveille les femmes. Ça bouscule les hommes!"


Le Guerrier intérieur (GI)

G.I. Riche et conscient

Lexique du G.I.

Autres livres à venir


:: FAIRE ::

Préparez-vous !

Que se passe-t-il sur Terre?

Faire la lumière

Faire l'Amour

Faire avec la nature

Faire bien et mal

Faire avec Non-violence

Sociocratie: faire en  groupe

Faire peur (climat et 911)

Faire la démocratie

Faire de l'argent

La fin et les moyens

L'art du don


:: NOTRE VIE ::

ÊTRE

FAIRE

AVOIR


 
 


:: Faire avec inocuité ::

L’amour sans émotion… et sans fantasmes

Partie 16 : Les visions des Reines se manifestent par le désir sexuel du chevalier.

Nous venons de remarquer que la nature du désir de l’homme pour la femme est fondamentalement sexuelle. Il est biologique. Ce désir sexuel du mâle est stimulé par le défi. L’homme aime cela, J’aime cela.

Rien de mieux pour lancer un gars dans l’action que de lui dire : « T’es pas capable! » Plus dur est le défi, plus grand sera le désir sexuel. Si cela à du sens pour vous, il devient évident qu’un couple sans courtoisie devient vide de sens. Quand le Chevalier servant n’a plus besoin de mériter le sexe de sa Reine, il perd la passion. Et la femme devient désappointée du manque d’attention à son égard. La frustration et La démone ne sont pas loin!

Vous possédez, femmes, un pouvoir. Un pouvoir érotique qui ne se perd pas avec votre jeunesse. Il sommeille en vous. Vous devez le réveiller.

Pour que votre compagnon servant vous admire, l’estime de soi est un premier pas . Susciter son admiration encore plus activement est le pas suivant. Pour cela vous devez avoir conscience et apprendre à utiliser votre pouvoir érotique, et cela se résume en une petite phrase humoristique :

« Pour le mener par le bout du nez, vous devez d’abord le mener par un autre appendice… » Toute femme le sait ! Toutes ont observé que les hommes sont plus galants, attentionnés et gentils lorsqu’ils espèrent du sexe en retour, comme des enfants qui se mettent à être sages lorsqu’on leur promet des friandises. C’est une réalité biologique en arrière de nos comportements « d’animal pensant civilisé ».

Pour l’avoir un peu pratiqué, je vous invite à utiliser consciemment cette influence sur votre compagnon-servant par le jeu de la sexualité, et à partager les résultats. Le peu que j’ai eu l’occasion d’expérimenté a créé en moi à la fois un désir de servir la féminité, mais aussi un nouveau sens de ma capacité de réalisation en temps qu’homme en lien avec une femme.

Encore une fois, cela sera d’autant plus facile, ludique et léger que la Reine obéit elle-même à son Roi intérieur. Il s’agit en fait d’une autorité psychologique, mais qui doit se traduire, lorsque vous êtes l’un ou l’autre pas assez en connexion avec votre Maître dans le coeur, par une prépondérance physique, et alors ce doit être celle de la Reine par qui arrive l’inspiration (évidemment, c’est une généralité utilisée comme règle du jeu). Alors, vous devrez utiliser les tourments physiques (entre autres, ne pas donner ce que votre chevalier veut, c.-à-d. du sexe à tout moment s’il ne sait pas se contrôler), à l’intérieur de vos limites à tous les deux, bien sûr. Et cette "punition" devra être suffisante pour rendre l’exercice efficace, instaurer une relation hiérarchique et maintenir un courant électrique entre vous.

Rassurez-vous compagnes, vous n’aurez pas nécessairement à vous costumer avec du cuir, investir dans un donjon et user d’un vocabulaire grossier ! Mais ces suggestions sont assez concrètes pour être pensées en fonction du quotidien normal d’un couple.

Le premier pas est le plus difficile. Sauter dans l’inconnu est toujours un peu effrayant. Souvent, il est utile de commencer à tout petits pas pour prendre confiance et ressentir le pas suivant.

Ainsi donc, dans les idées et suggestions qui vont suivre, prenez ce qui vous intéresse, modifiez à votre guise et écartez le reste.

Tout doit se faire dans la plus grande coopération. Ce sera un échange constant et passionnant, une découverte de nos jardins secrets jusque-là ignorés. Chacun des deux partenaires doit être ravi par une ligne de communication ouverte sur le plan de la sexualité et des besoins affectifs pour en arriver à harmoniser le cycle féminin avec les variations masculines, le tout au quotidien.

Votre compagnon va être davantage à l’écoute de votre vision féminine de la vie et enthousiaste à en réaliser les parties qui lui semblaient rebutantes jadis. Encore vous faudra-t-il avoir une vision dans la vie et non continuer une petite routine sans lendemain! Vous allez avoir une plus grande confiance en vous dans votre capacité d’influencer les évènements de ce monde par la confiance que vous aurez dans votre chevalier, tout en sentant le centre d’attention que vous serez pour lui. Et cela en jouant avec votre pouvoir érotique féminin ! De son côté, votre Chevalier va recevoir une attention sexuelle suffisante pour être comblé et enthousiaste dans les missions dont il sera responsable. Bref, c’est une pratique gagnant-gagnant dont le parcours est une aventure de couple passionnante.

Ces gestes des rôles sexuels que nous jouons sont le terreau nous pouvons voir s’épanouir l’amour humain. Bref, sans plus tarder, je vous expose le tout et vous laisse expérimenter si cela vous sied de l’appliquer dans votre couple, selon le niveau de conscience.
 

La suite... Préliminaires sur le pouvoir érotique féminin


« Evidemment l'amour n'est pas quelque chose que le mental conditionné de l'homme peut découvrir à travers un point de vue personnel. Le raisonnement humain est capable d'avoir des avis et des pensées à propos de l'amour mais c'est seulement une conscience spirituelle qui peut réellement savoir.  » Vernon Howard


Le Guerrier intérieur

guerrier@viiif.net

(514) 843-8377

Copyright © 2002      Le Guerrier Intérieur    Tout droits réservés.