>> FAIRE

:: CHAPITRES ::

Reine et Chevalier

Ulysse de banlieue

La vision

Sexe et spiritualité

Hétéro, bi ou homo?

Savez-vous Faire l'amour?

1. Fin de la Guerre

2. Le masculin sacré

3. Guérir par l'amour

4. L'amour bretzel

5. La démone

6. Complaisance ?

7. Extase

8. Qui éduque qui?

9. 1ère leçon

10. Sans imagination

11. Sortir du connu

12. Histoire cachée

13. La courtoisie

14. Graal et libido

15. Estime féminine

16. Vision et sexe

17. Pouvoir féminin

18. Pouvoir érotique

19. Servir le tout

20 La croix du sexe

21 Cinq mots ...

22. Dép. Affective?

23. No accusation

24 Au lit !

À suivre... dans ce livre:


:: LES LIVRES ::

Vient de paraître

Quand le couple SEXplique, le couple SEXtasie ...

"Ça réveille les femmes. Ça bouscule les hommes!"


Le Guerrier intérieur (GI)

G.I. Riche et conscient

Lexique du G.I.

Autres livres à venir


:: FAIRE ::

Préparez-vous !

Que se passe-t-il sur Terre?

Faire la lumière

Faire l'Amour

Faire avec la nature

Faire bien et mal

Faire avec Non-violence

Sociocratie: faire en  groupe

Faire peur (climat et 911)

Faire la démocratie

Faire de l'argent

La fin et les moyens

L'art du don


:: NOTRE VIE ::

ÊTRE

FAIRE

AVOIR


 
 


:: Faire avec inocuité ::

L’amour sans émotion… et sans fantasmes

Partie 19 : Le pouvoir érotique féminin au service du tout

Une fois que le Roi intérieur (l’âme) aura soufflé son plan à la Reine, via la petite voix de l’intuition, elle pourra le faire exécuter par son Chevalier servant en utilisant le Pouvoir érotique. Si, en tant que femme, vous placez votre demande dans le contexte de ce pouvoir, votre compagnon pensera davantage à ses buts sexuels et à vos moyens de les satisfaire qu’aux sacrifices ou aux difficultés que provoque votre demande.


Jusqu’où utiliser ce pouvoir ? Cela dépend complètement de votre état de conscience. Vous pouvez vous en servir pour les tâches ménagères (c’est ce que font les paysannes ou les princesses qui ne sont pas encore mariées avec leur Roi intérieur) ou utiliser votre pouvoir érotique pour quelque chose de plus grand que le quotidien ménager (dont il peut faire une partie aussi).

Faites travailler plus fort votre Chevalier pour qu’il développe sa carrière si elle est prometteuse, ou soutienne la vôtre de diverse manière, pour un grand projet commun qui avance mal, ou encore pour corriger des défauts plus « masculins » : luxure, boisson, jeu de hasard, etc. Tout cela dépend de votre situation et de votre niveau de conscience. Dans tous les cas, il est peu probable que vous rencontriez une résistance substantielle du mâle en lui.

Les limites de votre pouvoir érotique seront celles que vous vous imposerez à vous-même. Pour de nombreuses femmes, la principale difficulté consiste à s’habituer à l’usage de ce pouvoir et à vaincre les préjugés judéo-chrétiens : « si je séduis et utilise mes charmes c’est que je suis une pute ». La peur que suscite en chacun le pouvoir en général entraine des réticences quand il est présent, de peur d’en abuser ou d’en être abusé.

« Ce n’est pas le pouvoir qui corrompt,
Mais la peur de le perdre pour ceux qui le détiennent
Et la peur d’en être privé pour ceux qui le subissent. »
Aung San Suu Kyi,
Birmane, prix Nobel de la Paix

Ainsi, il peut-être difficile pour certaines femmes de se sentir à l’aise avec leur pouvoir érotique. Ajoutons à cela les tabous sexuels de domination-soumission et il est facile de comprendre pourquoi cette énergie est sous-utilisée dans les relations intimes. Explorons et jouons.

Nous sommes sur Terre pour cela.

Toute relation est une relation d’influence. Et vous devez être assez sage, assez sous l’influence de vote âme, du Roi en vous pour utiliser votre pouvoir avec intégrité et conscience, pour le bien de l’ensemble et non votre profit personnel. Sinon, cela tournera à la manipulation égoïste, un semblant de revanche sur des milliers d’années de domination masculine. Faites-vous confiance et faites aussi confiance à votre chevalier si vous dépassez les bornes. Après tout, il est avant tout, lui aussi, sous l’obéissance de son âme, la Déesse en lui !

Pourquoi un homme obéirait-il à sa femme ? N’est-ce pas contre la tradition et l’ordre même de la nature ? Pourquoi les mâles ne résisteraient-ils pas ? Certains le font, mais il s’agit d’un tout petit pourcentage (6 %).

Parce que les poussées de désir sexuel (libido) font de votre servant un véritable drogué de votre pouvoir érotique. Si son ego résiste, ce sera de courte durée. Il le fait comme légitime défense en testant votre sérieux et votre résolution. Si vous êtes décidé, il sait qu’il ne peut rien y faire. Et il aimera cela autant que vous. Ça, il ne le sait pas encore. Il serait très désappointé si vous faisiez marche arrière. Cela va soulager son anxiété sexuelle et la transformer en énergie pour servir les desseins de sa Reine et du couple.

Ce pouvoir érotique utilise un élément primal profond de la psychologie du mâle, la reproduction de l’espèce. Quand vous aurez appris comment toucher ce nerf-là, vous l’aurez à jamais sous votre influence.
 

La suite... La croix de la sexualité


« La motivation de l'amour vrai, c'est un désir passionné que l'objet aimé actualise pleinement sa propre perfection inhérente, indépendamment des conséquences pour celui qui aime c'est un état de service. » Stewart Emery


Le Guerrier intérieur

guerrier@viiif.net

(514) 843-8377

Copyright © 2002      Le Guerrier Intérieur    Tout droits réservés.