>> FAIRE

:: CHAPITRES ::

Reine et Chevalier

Ulysse de banlieue

La vision

Sexe et spiritualité

Hétéro, bi ou homo?

Savez-vous Faire l'amour?

1. Fin de la Guerre

2. Le masculin sacré

3. Guérir par l'amour

4. L'amour bretzel

5. La démone

6. Complaisance ?

7. Extase

8. Qui éduque qui?

9. 1ère leçon

10. Sans imagination

11. Sortir du connu

12. Histoire cachée

13. La courtoisie

14. Graal et libido

15. Estime féminine

16. Vision et sexe

17. Pouvoir féminin

18. Pouvoir érotique

19. Servir le tout

20 La croix du sexe

21 Cinq mots ...

22. Dép. Affective?

23. No accusation

24 Au lit !

À suivre... dans ce livre:


:: LES LIVRES ::

Vient de paraître

Quand le couple SEXplique, le couple SEXtasie ...

"Ça réveille les femmes. Ça bouscule les hommes!"


Le Guerrier intérieur (GI)

G.I. Riche et conscient

Lexique du G.I.

Autres livres à venir


:: FAIRE ::

Préparez-vous !

Que se passe-t-il sur Terre?

Faire la lumière

Faire l'Amour

Faire avec la nature

Faire bien et mal

Faire avec Non-violence

Sociocratie: faire en  groupe

Faire peur (climat et 911)

Faire la démocratie

Faire de l'argent

La fin et les moyens

L'art du don


:: NOTRE VIE ::

ÊTRE

FAIRE

AVOIR


 
 


:: Faire avec inocuité ::

L’amour sans émotion… et sans fantasmes

Partie 20 : Sexualité horizontale ou verticale ?

Je vous partage ici des réflexions qui ne sont pas encore des affirmations, car je ne suis pas encore allé au bout de ce chemin de croix sexuelle.

Cliquez pour agrandir


Le but de ces textes est de réajuster nos comportements sexuels pour instaurer un nouveau contrat de couple et cheminer ensemble vers une sexualité sacrée, verticale, sans fantasmes ni interférences émotionnelles. Une sexualité zen dans toute sa vitalité terrestre et sa splendeur cosmique.

Selon notre propre travail intérieur de croissance personnelle, nous pouvons soit explorer directement cette dimension verticale, soit faire un détour en passant par le monde fantasmagorique* de la sexualité horizontale pour purger nos esprits de toutes les mémoires.

Je ne sais pas si l’exploration de nos fantasmes est nécessaire pour s’en débarrasser. Les nier est nuisible, c’est sûr. Cette exploration peut être utile pour mieux se connaître et partager dans l’ouverture, l’écoute, l’acceptation de soi et de l’autre. Mais n’est-ce pas une prérogative de cerveau masculin que de fantasmer sexuellement ?

Oui, bien sûr, les femmes peuvent aussi fantasmer. J’entends Barry long** me dire que c’est parce qu’elles ont laissé la sexualité masculine les envahir inconsciemment depuis leur petite enfance, et qu’elles fantasment et baisent comme des gars...

* Les fantasmes ont leurs sources dans les mémoires actives (non intégrées) de notre passé individuel (lignées familiales ou réincarnation, comme vous préférez) et collectif, que ces mémoires soient intensément agréables ou désagréables.

** « Faire l’amour de Manière Divine », Barry Long
 

La suite... Les cinq mots du pouvoir féminin


« La motivation de l'amour vrai, c'est un désir passionné que l'objet aimé actualise pleinement sa propre perfection inhérente, indépendamment des conséquences pour celui qui aime c'est un état de service. » Stewart Emery


Le Guerrier intérieur

guerrier@viiif.net

(514) 843-8377

Copyright © 2002      Le Guerrier Intérieur    Tout droits réservés.